prendre la parole pour changer les choses

De nombreuses actions sont possibles si vous souhaitez vous engager en prévention, dont la prise de parole et la communication :

  • Osez parler du suicide et de sa prévention dans votre milieu de travail et vos lieux de loisir.
  • Invitez les employeurs et les syndicats à s’intéresser à la santé mentale et à la prévention du suicide et encouragez-les à mettre en place des mesures concrètes telles qu’un programme d’aide aux employés ou un réseau de sentinelles.
  • Soyez attentif aux signes de détresse chez vos collègues et n’hésitez pas à proposer votre écoute et votre soutien (formation Agir en sentinelle pour la prévention du suicide).
  • Favorisez la demande d’aide et faites connaître les ressources disponibles dans votre milieu.
  • Partagez des messages de prévention et les coordonnées des ressources d’aide, notamment sur les réseaux sociaux, à l’occasion de la Semaine de prévention du suicide ou d’autres événements de ce type.
  • Participez à des projets, des évènements sportifs ou des initiatives en prévention du suicide dans votre milieu (Courir pour la vie par exemple).
  • Affirmez que notre société doit tout mettre en œuvre pour prévenir le suicide en signant la Déclaration pour la prévention du suicide, comme l’ont fait plus de 50 000 personnes au Québec.

Formation
Agir en sentinelle pour
la prévention du suicide

Cette formation d’une durée de 7 h, s’adresse à des citoyens actifs dans un milieu de travail ou de loisirs, qui ne sont pas des professionnels en intervention, mais qui peuvent être en relation avec des personnes vulnérables au suicide. Elle permet de connaître les signes de détresse, d’établir le lien avec la personne en détresse et de la diriger vers les ressources d’aide appropriées. La formation est offerte par les centres de prévention du suicide et des organisations locales.

Réaliser un projet

La réalisation d’un projet pour la cause représente souvent un tremplin important pour les citoyens qui souhaitent mobiliser leur collectivité : marches, spectacles, défis sportifs, collectes de dons sont autant d’occasions de sensibiliser, d’encourager la demande d’aide, de faire connaître les ressources et d’ainsi briser les tabous entourant le suicide.

Si vous souhaitez organiser ce type d’activité, il est recommandé de :

  • Communiquer avec une organisation spécialisée en prévention du suicide qui pourra vous conseiller. L’AQPS offre ce type d’accompagnement aux individus et aux groupes puisqu’elle valorise le fait que chacun de nous a la capacité de prévenir le suicide. De nombreux centres de prévention du suicide le font également;
  • Vous assurer que votre projet, votre concept ou votre contenu répond à la réalité et aux besoins du milieu ou de la clientèle visée.
  • Vous renseigner sur la manière préventive d’aborder le suicide. La section « Médias et créateurs » offre des renseignements utiles à ce sujet.
  • Vous informer des messages les plus préventifs à communiquer ainsi que ceux à éviter afin que l’activité ou le projet soit sécuritaire pour les personnes vulnérables.
Pour vous ou pour un proche

Ligne québécoise de prévention du suicide
1 866 APPELLE (277-3553)