À l’occasion de la 28e Semaine nationale de prévention du suicide, l’Association québécoise de prévention du suicide et ses partenaires déploient la toute nouvelle campagne de sensibilisation Parler du suicide sauve des vies.

Bien que l’événement se tienne du 4 au 10 février 2018, la campagne pourra être déployée tout au long de l’année.

Objectifs

  • Sensibiliser et mobiliser les citoyens et les décideurs à l’ampleur du problème ainsi qu’aux moyens de le réduire;
  • Mieux faire connaître les ressources d’aide, dont la ligne 1 866 APPELLE;

  • Normaliser la demande d’aide, en particulier chez les hommes qui demandent moins d’aide et qui présentent des taux de suicide plus élevés;
  • Favoriser la prise de parole en lien avec le suicide et guider les proches, les personnes vulnérables, les citoyens et les intervenants par rapport aux façons préventives d’en parler.

« Mon chum, j’étais vraiment content quand tu m’as demandé de l’aide pour autre chose que déménager. »

ThèmePARLER DU SUICIDE SAUVE DES VIES

La 28e Semaine de prévention du suicide met l’accent sur un élément fondamental de la prévention, soit la prise de parole. Pour réduire les taux de suicide, il importe d’ouvrir le dialogue sur le sujet, sur le plan tant individuel que collectif. Le suicide étant déjà très présent dans les médias, les œuvres de fiction et les réseaux sociaux, l’AQPS pense qu’il est nécessaire de répondre aux questionnements de nombreux Québécois et de les guider par rapport aux manières d’en parler.

Que l’on souhaite exprimer sa détresse et trouver du réconfort, que l’on veuille demander à un proche qui ne va pas bien si on peut l’aider et s’il pense au suicide ou que l’on désire sensibiliser sa communauté, il existe des mots pour parler du suicide de manière préventive et sécuritaire. Il existe aussi des façons de développer une écoute attentive. Cette prise de parole, dont les bénéfices sont nombreux, permet notamment de renforcer le filet humain.

Actions pour souligner l’événement

Vous souhaitez contribuer à la prévention? Des gestes simples sont à votre portée :

  • Consultez le site www.commentparlerdusuicide.com pour vous renseigner sur les façons de parler du suicide;
  • Offrez des épingles « T’es important-e pour moi » aux personnes de votre entourage afin de leur exprimer l’importance qu’elles ont pour vous;
  • Partagez des messages de prévention et les publications de la campagne Parler du suicide sauve des vies sur vos réseaux sociaux #ParlerDuSuicide;
  • Posez des affiches de sensibilisation et distribuez des signets pour faire connaître les messages et les actions de prévention ainsi que les ressources d’aide, dont la Ligne québécoise de prévention du suicide (1 866 APPELLE [277-3553]) et les services des centres de prévention du suicide;
  • Organisez une activité de sensibilisation;
  • Signez et invitez d’autres personnes à signer la Déclaration pour la prévention du suicide, comme l’ont fait près de 50 000 personnes.

Partenaires financiers

Témoignages

Parler du suicide sauve des vies - Dave Morissette, 2018

Parler du suicide sauve des vies - Marc-André Dufour, 2018

Parler du suicide sauve des vies - Michèle Brochu, 2018

Parler du suicide sauve des vies - Lucas Philip Alcantara, 2018

Pour vous ou pour un proche

Ligne québécoise de prévention du suicide
1 866 APPELLE (277-3553)